top of page

La sophrologie en Action éducative en milieu ouvert et en réparation pénale pour les mineurs

Les jeunes présentent des carences éducatives, qui peuvent être considérées comme une nécessité d’aide thérapeutique par un psychologue ou un pédopsychologue. Ils ont donc besoin de reprendre confiance en eux, travailler sur la gestion du stress. Travailler sur sa gestion de la violence et sur ses six émotions.


C’est pour cette raison que nous pensons que la sophrologie est l’outil le plus approprié à proposer à nos jeunes. La sophrologie va permettre un développement des compétences psychosociales à deux objectifs au sein de notre association.


Le premier objectif est de permettre aux jeunes de regagner confiance en eux et en leur capacités. Nous voulons proposer davantage un travail plus personnel avec l’adolescent et donc insister sur la connaissance de soi, l’acceptation. Des exercices de sophrologie du domaine de la relaxation dynamique, des exercices respiratoires, des exercices de visualisation positive seront donc effectués avec nos jeunes.


Le deuxième objectif est de travailler davantage sur la gestion des émotions. La sophrologie développe la capacité à ressentir, à exprimer ce qui se passe à l’intérieur de soi et ainsi donner des outils de retour au calme.


Ces ateliers vont proposer un travail en groupe, ce qui mettra réellement en œuvre les forces et les qualités d’échange de la personne au sein d’un groupe. Identifier les émotions et les ressens, leur significations et leur fonctions dans la communication qu’on peut avoir avec autrui.



A.A.E.S.E.M.O – 15 février 2021

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page